×

Hauméa, une planète plate dans notre système solaire ?

Le 12 décembre 2017 par Doc Seven (2 946 vues)

Quoiqu’en disent les partisans de la théorie de la Terre plate, notre planète est belle et bien ronde… Enfin, pas tout à fait : comme la Terre tourne sur elle-même (un tour tous les 24 heures), cela crée une force centrifuge qui a pour effet de l’aplatir au niveau des pôles. C’est cet effet centrifuge qui explique la forme de Hauméa, une des planètes les plus insolites de notre système solaire… puisqu’elle est plate.

Hauméa (la patate grise) comparée à Pluton, deux planètes naines bien différentes… – Wikipedia

Petit point définition avant de continuer notre exploration spatiale, il existe dans notre système solaire des astres qui ne sont ni des astéroïdes, ni des planètes. Pluton en est l’exemple le plus connu, destitué de son rang de planète en 2006, au grand dam des américains (oui, c’est la seule planète dont ils pouvaient se targuer de la découverte). En effet, pour être considérée comme une planète, un objet céleste se doit de respecter chacun de ces trois critères :
1) la planète doit être en orbite autour d’une étoile
2) la planète doit être suffisamment massive pour que l’effet de sa propre gravité lui donne la forme d’une sphère
3) la planète doit avoir une force gravitationnelle suffisante pour « nettoyer » son environnement, c’est-à-dire qu’elle doit avoir attiré et agglomérer tous les objets qui se trouvent sur une orbite voisine.

La ceinture de Kuiper, en vert – Wikimédia Commons

Tous les astres qui, comme Pluton, ne remplissent que les deux premiers de ces critères sont rétrogradés au rang de planètes dites « naines », ou « mineures ».

Et des planètes naines, ce n’est pas ce qui manque. Les astronomes en ont détecté des milliers aux confins de notre système solaire, au-delà de Neptune, dans ce qu’ils appellent la ceinture de Kuiper. C’est là où se trouve la planète mineure qui nous intéresse aujourd’hui, Hauméa.

 

En 2004, Michael Brown, un astronome américain, repère un objet un peu spécial dans la ceinture de Kuiper. Michael Brown lui donne alors le nom de la déesse hawaïenne de la fertilité : Hauméa. Pendant plus d’un an, Brown et son équipe rassemblent tout un tas de données sur cet astre aux caractéristiques pour le moins étranges. Déjà, Hauméa possède un albédo de 0,7. Cela signifie que 70% de la lumière (ou énergie solaire) qu’elle reçoit est renvoyé dans l’espace. A titre d’information, l’albedo de la neige fraîche, l’une des matières les plus réfléchissantes sur Terre, est de 0,87…
Un tel chiffre de 0,7 amène donc les astronomes à penser que Hauméa est recouverte de glace, quelque chose d’inattendu dans la ceinture de Kuiper…

Les données de l’analyse astronomique de Hauméa – wesleyan.edu

Plus dingue encore, dans le cas de Hauméa, cet indice de réflexion de la lumière change en permanence, et très rapidement. En à peine une heure, l’albédo d’Hauméa fluctue de plus d’un tiers de sa valeur, ce qui est énorme si l’on en croit les scientifiques. C’est ce qui leur a permis de comprendre que Hauméa fait un tour sur elle-même en 4 heures, ce qui fait d’elle la planète naine possédant la vitesse de rotation la plus élevée que l’on connaisse.

 

Le 21 janvier 2017, coup de bol, notre planète naine passe devant une étoile. Les astronomes peuvent donc profiter de la mini-éclipse provoquée pour étudier les changements de luminosité de l’étoile, et en déduire des connaissances nouvelles sur la forme et la composition d’Hauméa. C’est à ce moment là que les scientifiques se rendent compte qu’ils étudient l’un des objets les plus insolites de notre système solaire. Hauméa possède un diamètre de 1 950km, proche de celui de Pluton. Sauf qu’avec une vitesse de rotation d’une telle ampleur, l’effet centrifuge l’aplatit complètement, ce qui lui confère une forme presque plate. Du jamais vu dans l’histoire de l’astronomie…

Elle est belle hein ? – Wikimédia Commons

 

Livre pour aller plus loin :
– Haumea: Planète naine, Ceinture de Kuiper, Plutoïde de Frederic P. Miller

Commentaires - 0 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

J'ai pris connaissance de la Politique de confidentialité et accepte l'enregistrement de mes données par docseven.fr

Pas encore de commentaires.