×

Le monument aux souris, étrangeté de Novossibirsk

Le 13 juin 2018 par Doc Seven (653 vues)

Si je te dis Sibérie, j’imagine que tu réponds taïga froide et désertique ? Tu n’as pas complètement tort, mais pas tout à fait raison non plus. Quelques métropoles russes sillonnent le sud de la Sibérie, comme Irkoutsk, Omsk, Krasnoïarsk, et la ville qui nous intéresse aujourd’hui : Novossibirsk. C’est en effet là-bas que se trouve une sculpture unique au monde : le monument aux souris d’Andrey Kharkevich et Alexey Agrikolyanskiy.

Hé oui parfois il y a des parcelles de ciel bleu en Sibérie… – Wikimedia Commons

Novossibirsk accueille en fait l’Institut de cytologie (l’étude des cellules) et de génétique du département sibérien de l’académie des sciences de Russie, auquel on doit de nombreuses découvertes sur le fonctionnement des cellules isolées et le rôle de certains gènes humains. Pour ce faire, comme l’écrasante majorité des laboratoires de biologie actuels, les chercheurs de Novossibirsk ont eu à leur disposition un bataillon de souris et de rats sur lesquels tester leurs hypothèses, et faire des observations. Une sculpture était la moindre des choses pour leur rendre hommage et commémorer leur participation, involontaire mais fondamentale, aux progrès de la connaissance scientifique.

Après plusieurs croquis du dessinateur Andreï Kharkevich, c’est celui d’une souris anthropomorphisée (c’est-à-dire à laquelle on a conféré des traits humains) en train de tricoter un brin d’ADN qui a été retenu. Selon le directeur de l’Institut Nicolay Kolchanov, ce monument inauguré le 1er juillet 2013 symbolise la reconnaissance de l’humanité à cet animal qui nous a donné la possibilité d’étudier les gènes des animaux, des mécanismes moléculaires et physiques, et en bout de course, d’élaborer des nouveaux médicaments pour sauver des vies. C’est donc le moment d’arrêter ta lecture deux secondes pour apprécier le sacrifice de tous ces rongeurs un peu partout sur la planète pour les en remercier… De mon côté j’ai la conscience tranquille, pour les remercier je fais déjà de la pub pour leur instrument de musique préféré !

Bon, une dernière petite photo histoire d’admirer notre rongeur sous un nouvel angle – Wikimedia Commons

Depuis des centaines de milliers d’années, les souris et les rats ont effectivement co-évolué avec les hommes, pour l’apport de nourriture mais également pour la colonisation de nouveaux territoires. Si bien qu’aujourd’hui, partout où il y a des hommes, on pourra trouver des rongeurs pas loin. Et on ne va pas se mentir, leur réputation est loin d’être glorieuse… Considérés dans beaucoup de cultures sur la planète comme porteurs de maladies et d’infortune, il demeure que dans le cas de la recherche médicale, ils ont été et sont toujours indispensables.

Commentaires - 2 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

J'ai pris connaissance de la Politique de confidentialité et accepte l'enregistrement de mes données par docseven.fr

MrFoxDeveloper
13/06/2018 à 17h26
 Répondre
Mais c'est juste génial de rendre hommage à toutes les souris sacrifiées pour la science ! L'idée est vraiment bonne, même si elle paraît complètement folle.
Lulu la tortue
1/07/2018 à 9h25
 Répondre
Je trouve cela super comme hommage. Et la statue a de l'allure lol