×

Le manège enchanté, rond-point le plus foireux du monde

Le 14 décembre 2017 par Doc Seven (1 220 vues)

Le manège enchanté, une expression qui titille peut-être quelques souvenirs d’enfance pour les moins jeunes d’entre nous… Mais ce n’est pas de cette mignonnette série des années 1970 dont nous allons parler dans cet article, mais bien d’un rond-point britannique tout ce qu’il y a de plus effrayant. Comme quoi, deux choses absolument contraires peuvent parfois porter le même nom.

Car derrière cette expression bénigne de « manège enchanté » se cache l’un des pires carrefours de Grande-Bretagne, où les automobilistes perdent la tête et les accidents s’accumulent. Le comble pour un rond-point, censé être la manière d’agencer une intersection la plus sécuritaire qui soit. Sauf que le manège enchanté de Swindon, petite ville du sud de l’Angleterre, n’est pas qu’un simple rond-point. Non, c’est un méga rond-point !

Quand tu vois ce panneau, tu peux commencer à flipper – Wikimédia Commons
On te laisse apprécier l’enfer du truc – Wikimédia Commons

Construit en 1972, le manège enchanté est en effet un carrefour giratoire (nom un peu plus « classe » pour désigner un rond-point) géant, qui se subdivise lui-même en 5 micro ronds-points. Pire encore, le trafic qui circule autour du petit giratoire intérieur se fait dans le sens trigonométrique, tandis qu’il se fait dans le sens horaire (celui par défaut en Angleterre) dans les cinq micro-giratoires et dans la boucle extérieure.

 

Le résultat : des passages dans tous les sens, et une signalisation au sol qui ressemble plus à une œuvre d’art cubiste qu’autre chose… Autant te dire qu’avant de t’engager dans cet enfer, pense à vérifier s’il te reste des dolipranes dans la boîte à gant.

Le manège « enchanté » de Swindon vu de haut – Youtube

Du coup, le manège enchanté de Swindon s’est rapidement fait une réputation sulfureuse chez nos amis rosbeefs. Tous les observateurs s’accordent à dire qu’il s’agit très probablement du rond-point le plus cauchemardesque de Grande-Bretagne, si ce n’est du monde entier. En 2005, une étude d’une compagnie d’assurances britannique l’a élu pire carrefour de Grande-Bretagne. En septembre 2007, il apparaît dans la liste des pires carrefours du monde établie par un magazine automobile britannique. Quelques mois plus tard, c’est la BBC qui met en exergue une étude incluant le manège enchanté dans « les 10 carrefours les plus effrayants du Royaume-Uni » …
A chaque fois, il s’agit bien évidemment du premier (et seul) rond-point de ces classements.

Bref, un bon gros bordel automobile, qui au moins restera longtemps dans les mémoires. Oui, car ça marche aussi chez les urbanistes, il faut se souvenir de ses erreurs pour ne plus jamais les répéter !

Commentaires - 2 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

J'ai pris connaissance de la Politique de confidentialité et accepte l'enregistrement de mes données par docseven.fr

MdeuxG
1/07/2018 à 9h46
 Répondre
Pour information un rond point et un carrefour giratoire sont deux carrefours différents. Pour le rond point la priorité est à ceux qui entrent (priorité à droite ) tandis que pour le carrefour giratoire la priorité est à ceux qui sont déjà engagés dessus (le cas le plus courant ).
jmpoux
9/10/2018 à 11h12
 Répondre
Pour information bis, le "magic roundabout" est le giratoire le plus sûr statistiquement. Peut-être à cause de son côté effrayant, mais les usagers s'habituent et le nombre d'accidents reste moins grand qu'ailleurs, pour des giratoires de ce même niveau de trafic.