×

Soon Dong, à l’intérieur de la plus belle grotte de la planète

Le 27 novembre 2017 par Doc Seven (730 vues)

Si petite soit-elle au regard de l’immensité de l’univers, notre planète regorge de merveilles de la nature… d’ailleurs nombre d’entre elles échappent encore à notre vigilance. Ce n’est qu’en 2009, au beau milieu de la forêt tropicale vietnamienne, que des chercheurs ont découvert la grotte de Soon Dong. Han Soon Dong, si te veux te la jouer dénominations locales. D’accord, la grotte était bien cachée… Il n’empêche que ses dimensions sont phénoménales : plus de 9 kilomètres de long, 200 mètres de hauteur et 150 mètres de large. La plus grande grotte qui nous est connue, de loin. Très loin même : elle est deux fois plus volumineuse que la « ridicule » grotte du cerf en Malaisie, précédente détentrice du titre.

Grâce à son volume monumental, c’est un véritable monde caché qui a pu se développer à l’intérieur de Han Soon Dong depuis quelques millions d’années. Un monde rempli de richesses insoupçonnées, qui se dévoilent petit à petit depuis 2009 et la première expédition scientifique sur place. L’entrée de la grotte avait pourtant été repérée dès 1991 par Ho Khanh, un bûcheron de la région, mais les populations du coin ne préféraient pas s’y aventurer… Une histoire de bruits qu’ils entendaient monter du fond de la cavité, qu’ils ont assimilé à celui d’un monstre légendaire qu’il ne vaut mieux pas déranger. Et puis faut dire que la descente n’est pas non plus de tout repos : une falaise de 80 mètres de haut, infranchissable sans du matériel de pro.

Une grotte pour chevronnés – Soondongcave.org
Une des piscines de Soon Dong – Wikimédia Commons

Soon Dong ne se contente pas d’être exceptionnelle en taille, beaucoup de journalistes et passionnés la considère aussi comme la plus belle grotte du monde. Préservée de l’activité humaine depuis des millions d’années, elle abrite sa propre rivière, sa propre jungle et son propre climat… C’est d’ailleurs cette rivière souterraine, longue de 8km, qui a creusé ce passage il y a environ 5 millions d’années. En plus de cette rivière, des chutes d’eau jalonnent le parcours, ainsi que d’énormes « piscines » naturelles, endroits où l’eau est retenue par la paroi rocheuses.

Au milieu de la grotte, à deux endroits distincts, une partie du « plafond » s’est effondrée, pour créer deux gouffres permettant à la lumière du soleil d’y pénétrer. Il n’en fallait pas plus pour que toutes sortes de végétations se développent, et avec elles, des écosystèmes qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. Depuis 2009, c’est plusieurs milliers de nouvelles espèces végétales comme animales qui ont été recensées, endémiques à la grotte de Soon Dong.

Un des deux gouffres de la grotte – Wikimédia Commons

Si ces paysages irréels te font saliver, sache que l’endroit est ouvert au public depuis l’été 2013. Chaque année, quelques expéditions touristiques sont organisées pour quelques heureux élus, entre février et août.  En effet pour préserver l’authenticité du lieu, seules quelques centaines de places sont attribuées au compte-goutte.

Alors forcément, une semaine de camping et d’exploration dans la grotte de Soon Dong vaut son pesant de cacahouètes : 3000 euros par personne. Et c’est sans compter le prix des billets d’avion, et la formation de spéléologie nécessaire pour s’attaquer à un tel endroit ! Pour ceux qui comme moi n’ont pas l’assise financière d’un pacha ottoman, on se contentera d’une visite du palais idéal dans le sud de la France hein…

 

En attendant, il te reste au moins les magnifiques clichés rapportés par les chanceux qui ont admiré toute cette beauté naturelle de leurs propres yeux.

Sympa la vue ? – Wikipedia

Quelques ouvrages intéressants sur le sujet :

– Découvrir les grottes, Amaury Engels et Nicolas Julo
– GROTTES ET CANYONS – Les 100 plus belles courses et randonnées, de Pierre Minvielle

Commentaires - 0 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

J'ai pris connaissance de la Politique de confidentialité et accepte l'enregistrement de mes données par docseven.fr

Pas encore de commentaires.