×

Centralia, une ville en feu depuis 55 ans

Le 17 avril 2018 par Doc Seven (1 713 vues)

J’en mets ma main à couper : même les fans les plus enflammés de Johnny Hallyday ne pourraient pas allumer le feu à ce point-là. Face à eux, un rival hors norme et un peu trop rock’n’roll : un incendie qui brûle depuis 55 ans et qui a rayé de la carte la ville minière de Centralia, au Nord-Est des Etats-Unis.

Du fond du sol de Centralia s’échappe une fumée nauséabonde depuis 55 ans – Wikimédia Commons

En 1962, un incendie se déclenche dans la mine souterraine de Centralia, ancienne pépite de la révolution industrielle. Les mois puis les années passent et le feu reste non seulement actif, mais ne cesse de se propager au point qu’un ordre d’évacuation est prononcé en 1981. Détruite et rongée par les flammes depuis plus d’un demi-siècle, Centralia est aujourd’hui une ville fantôme dont ne subsiste plus qu’une église, 4 cimetières, 6 maisons… et un camion de pompier.

Comparaison avant / après l’incendie – Wikimédia Commons

A ce jour, l’incendie s’étend sur 1,6 km2, avance de 15 mètres par an et selon les estimations, il faudrait encore 250 ans pour que le feu ne consume entièrement. Ce décor apocalyptique aurait même inspiré les créateurs des jeux vidéo et du film Silent Hill… Pourtant, aussi incroyable que ça puisse paraître, une poignée d’irréductibles habite toujours la ville, et on se demande bien comment quiconque pourrait répondre à leurs éventuels messages de SOS étant donné que même le code postal de la ville a été supprimé depuis belle lurette. Encore plus étrange que la raison pour laquelle cette petite dizaine d’âmes choisit de vivre dans une ville qui brûle à petit feu est la source de cet incendie hors du commun. Ironie de l’histoire, l’une des hypothèses privilégiées est que l’incendie aurait été déclenché… par une équipe de pompiers ! Venus incinérer des déchets enfouis dans le sous-sol, ils se seraient rendus compte, mais un peu tard, que le feu qu’ils venaient d’allumer était en train de se propager dans la mine charbon de la ville, située à proximité du lieu d’enfouissement des déchets… Preuve s’il en faut que les cordonniers sont les plus mal chaussés.

Commentaires - 4 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

J'ai pris connaissance de la Politique de confidentialité et accepte l'enregistrement de mes données par docseven.fr

Bastien
17/04/2018 à 17h38
 Répondre
Salut doc, super article mais la ville se situe au nord est des USA. Bonne continuation.
    Florent
    18/04/2018 à 12h52
     Répondre
    Petite coquille, merci de l'avoir fait remarquer !! C'est corrigé ;)
    Okay
    15/10/2018 à 12h47
     Répondre
    USA signifie United States of America et si l'on traduit, cela veut dire : États-Unis d'Amérique.
Irwine
30/06/2018 à 20h25
 Répondre
Hello doc, Super tes articles, par contre c'est moi ou sur cette phrase il manque un bout à la fin ? A ce jour, l’incendie s’étend sur 1,6 km2, avance de 15 mètres par an et selon les estimations, il faudrait encore 250 ans pour que le feu ne consume entièrement.