×

Le lac aux méduses de Palaos, nager parmi les tentacules

Le 3 avril 2018 par Doc Seven (425 vues)

Autant te le dire dès le départ, les méduses ce n’est pas trop mon truc. Pour ma défense, je me suis fait piquer dans ma jeunesse, et mon estime pour ces sacs plastiques aquatique en a pris un coup. Ce n’est donc pas sans quelques frissons que je te présente notre nouvelle destination : l’île d’Eil Malk et son lac aux méduses, rempli de millions de ces bestioles peu ragoutantes.

Le lac aux méduses, ou plutôt l’étang : 460 mètres de long, 100 mètres de large, et 30 en profondeur – Wikimédia Commons

C’est au beau milieu de l’Océanie, sur l’archipel de Palaos, que tu retrouveras ce lieu unique en son genre. Il y a 12 000 ans, le lac aux méduses ne faisait qu’un avec l’océan Pacifique. Progressivement, le niveau de la mer a baissé, laissant derrière un lac, et quelques habitants pris au piège. Parmi eux, un banc de méduses, qui se sont retrouvées dans un environnement paradisiaque pour prospérer. Plus aucun de leurs prédateurs n’était là pour les en empêcher. Seuls les touristes, depuis quelques décennies, viennent embêter la horde de méduse, pour vivre l’expérience inédite de faire trempette dans un lac de gélatine.

Trouvez l’intrus – Flickr

Non, ces touristes ne sont pas suicidaires. C’est peut-être la plus étonnante caractéristique du lac aux méduses, malgré les tentacules qui grouillent de partout, tu peux t’y baigner sans aucune crainte pour ta santé. Après des milliers d’années sans même avoir besoin de se protéger, les spécimens du lac aux méduses en ont perdu leur propriété urticante (le truc qui te fait crier à la mort quand tu te fais piquer quoi).
Pas totalement en fait, mais leurs piqûres sont si faibles qu’un être humain ne les ressent pas du tout. Oui, même toi qui te tient le pied pendant une heure après avoir marché sur un lego, tu pourras t’amuser à les prendre en main sans crainte. La nature fait parfois bien les choses.

Question existentielle : est-ce que les méduses aiment les caresses ? – Atlas Obscura

Une parfaite occasion pour aller observer ces bestioles de plus près sans finir à l’hôpital, dont profitent les touristes. Chaque année, ils affluent  pour nager pour au milieu des 8 millions de méduses recensées. Et petite info biologie pour les puristes, deux espèces peuplent le lac aux méduses : des méduses dorées et des méduses lune. Et oui, ça fait beaucoup de méduses. En espérant que ce court voyage sur les îles du Palaos t’ait quand même un peu… médusé.

Commentaires - 0 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

J'ai pris connaissance de la Politique de confidentialité et accepte l'enregistrement de mes données par docseven.fr

Pas encore de commentaires.