×

Eden de ptérosaures et œufs fossilisés

Le 20 mars 2018 par Doc Seven (527 vues)

Les ptérosaures, ça te dit quelque chose ? Tu connais sûrement ces lézards ailés de la préhistoire grâce à la saga Jurassic Park. Depuis forcément, tout le monde pense qu’il s’agit de dinosaures, alors que pas du tout. Cessons cette injustice et rendons aux ptérosaures ce qui appartient aux ptérosaures : bien qu’elles se soient éteinte en même temps que les dinos (il y a grosso modo 66 millions d’années), ces créatures étaient en fait des reptiles. Elles ont régné pendant 162 millions d’années sur le ciel, et pourtant les scientifiques n’en savent que très peu sur elles. Tu imagines donc leur bonheur il y a quelques mois, après la découverte dans le bassin chinois de Turpan Hami, d’un gisement de centaines d’œufs de ptérosaures fossilisés.  En paléontologie, on appelle ça un banco. Un peu comme la grotte de Soon Dong pour les biologistes.

Bon c’est sûr que pour les non-initiés ça n’a pas vraiment de gueule, mais je t’assure que cette image ferait baver bon nombre de paléontologues – National Post
Un des nombreux oeufs fossilisés retrouvés sur place – Futura Sciences

Il y a encore quelques mois, des œufs de ptérosaures en bon état, on n’en n’avait que six à disposition. Et quand je dis en bon état, je parle d’un fossile en 3D, et pas complètement aplati par des millions d’années de couches sédimentaires. Avec la récente découvertes, on est passé de six à 221 œufs, souples et tridimensionnels, parfaits pour la recherche scientifique. Pas étonnant que Xiaolin Wang, paléontologue à l’Académie des Sciences de Chine, parle d’un “jardin d’Eden à ptérosaures ».

Mieux encore, parmi les 215 fossiles déjà déterrés, 16 contiennent des restes d’embryon. De futurs bébés ptérosaures qui n’ont jamais pu éclore, probablement enseveli trop profondément sous le sable après une inondation. Une nouvelle trouvaille miraculeuse pour les chercheurs, qui n’en demandaient pas tant. Avec les nombreux squelettes de jeunes ptérosaures qui jonchent également le site, ils disposent désormais d’une quantité d’informations inespérée pour en apprendre plus sur la façon dont ils se développaient de l’œuf jusqu’à l’âge adulte.
Attends-toi donc à voir passer des nouvelles théories sur les ptérosaures dans les prochaines années, leurs modes de vies parce que les chercheurs sont sur le coup.

Commentaires - 0 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

J'ai pris connaissance de la Politique de confidentialité et accepte l'enregistrement de mes données par docseven.fr

Pas encore de commentaires.