×

L’homme qui a voulu imprimer internet

Le 23 octobre 2017 par Doc Seven (2 219 vues)
Kenneth Goldsmith, artiste déjanté – Wikipedia

En 2013, un artiste américain connu pour ses frasques un peu loufoques (comme beaucoup d’artistes américains), s’est donné un challenge aussi taré qu’infaisable : imprimer l’internet. Dans la vision de Kenneth Goldsmith, tous les internautes du monde entier étaient supposés se joindre à son projet, imprimer des pages de la toile, les lui envoyer, pour qu’il expose le tout dans une galerie d’art.

Bon, exposition il y a eu, au Labor Art Gallery de Mexico City, mais t’imagines bien que tout internet n’avait pas répondu présent. L’appel de Kenneth Goldsmith avait tout de même été entendu par un petit millier de personnes, pour un poids total de 10 tonnes de papier imprimées, dans lesquels les visiteurs pouvaient fouiller à volonté. Il y avait déjà de quoi faire…

 

Évidemment, c’est internet, donc tu avais quelques chances de tomber sur un site porno… Mais d’après l’artiste, on pouvait vraiment trouver tout et n’importe quoi. Des lolcats, des e-mails privés, des relevés bancaires ou des pages de code source, en passant par des fils de discussion Reddit…  Certains avaient même imprimé leurs propres journaux intimes en ligne ! Comme quoi il y en avait que le projet de Kenneth avait très vivement convaincus.

Et voilà « l’oeuvre d’art » – Wikimedia Commons

Et comme avec tout projet artistique insolite, au bout d’un moment se pose forcément la question du « pourquoi ? ». Surtout quand l’œuvre d’art en question a bouffé 10 tonnes de papier à l’heure où la déforestation fait rage…

Pour Goldsmith, son œuvre est avant tout idéologique. Tout est parti d’une volonté de rendre hommage à Aaron Swartz, un célèbre « hacktiviste » qui s’est suicidé il y a quelques années, accusé par le FBI d’avoir piraté le portail de l’Université du Massachusetts pour rendre accessible à tous plusieurs millions d’articles scientifiques payants. Perso, j’ai du mal à voir le rapport mais bon…

Le fameux Aaron Swartz, auquel Goldsmith rend hommage dans son oeuvre – Wikimedia Commons

 

Ouvrages intéressants sur le sujet :
Celui qui pourrait changer le monde – recueil d’écrits d’Aaron Swartz (2017)
L’enfant d’internet: Aaron Swartz – Guy Deloeuvre (2017)
Culture libre – Lawrence Lessig (2004)
– The Idealist: Aaron Swartz and the Rise of Free Culture on the Internet (Anglais !) – Justin Peters (2016)
Kenneth Goldsmith Theory (Anglais!) – Kenneth Goldsmith (2015)

Commentaires - 8 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

J'ai pris connaissance de la Politique de confidentialité et accepte l'enregistrement de mes données par docseven.fr

sydney
28/10/2017 à 20h24
 Répondre
imprimer internet... sa m'inspire
    Xamixem
    7/11/2017 à 8h25
     Répondre
    xD
anoymous
30/10/2017 à 17h09
 Répondre
quel gachi
XxDylan93xX
2/11/2017 à 19h21
 Répondre
IL EST FOU LE MEC
Flagada30
6/11/2017 à 19h20
 Répondre
#letaré
Xamixem
7/11/2017 à 8h24
 Répondre
ça prendra DEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEESSSSS... Heures...
Monckeygammer007
15/11/2017 à 3h03
 Répondre
wow imprimer internet heureusement que ca a pas marcher parce que tu en parle dans l'article les arbre aurait totalement disparut de la surfaces de la terre tout ca pour un projets d'imprimer internet et ce pour rencdre homage a un mec que 99%des gens ne conaisse meme pas c'est un peut con je trouve mais ca reste mon avi pur et dur mais voila qoi bizzard bizzard ce projets
IrumaDragnir
14/07/2018 à 19h26
 Répondre
Mdr vu le nombres de sites web qu'il y a sur Internet (je dirais 10 000 000 000 à l'heure qu'il est) je lui souhaite bonne chance x)